Résultats à remarquer

Résultats à remarquer de la vente du 22 octobre

« Qui offre plus ? Une fois, deux fois, adjugé ! » suivi d'un coup de marteau résolu. Le lot suivant est déjà mis sur son piédestal. C'est le rythme avec lequel plus de 600 œuvres d'art ont été mises aux enchères ce samedi dernier. L'offre de qualité supérieure a atteint des résultats inédits : 192 500 € pour Christian Dotremont, 122 100 € pour Edgard Tytgat et 109 000 € pour Robert Combas.

Atelier Rubens - "Le Christ et la Femme adultère"

Maîtres Anciens

La vente aux enchères a immédiatement démarré sur les chapeaux de roue avec une offre extraordinaire de Maîtres Anciens. Des peintures et des sculptures d'une pure maîtrise ont attiré l'œil d'une foule internationale. Pour le premier lot, un grand tableau de l'Atelier de Pierre Paul Rubens représentant « Le Christ et la Femme adultère », les enchères se sont enchaînées. Le tableau a rapporté la modique somme de 30 720 €.

La représentation de « Hermès donne la pomme d'or à Paris », attribuable à Giovanni Antonio Pellegrini, a également suscité beaucoup d'intérêt. Le résultat était de 15 000 €. Une grande sculpture en marbre « Satyre avec cymbales et kroupezion » d'Antonio Frilli a été adjugée 25 000 €.

Edgard Tytgat - "L'aveugle et le printemps" (1924)

Post-Impressionnisme

« Paysage avec arc-en-ciel » (1904) de Léon de Smet était l'un des tableaux les plus colorés de ce catalogue. L'artiste a réussi à capturer une véritable rêverie impressionniste. Beaucoup en ont été captivés. Le résultat final était de 56 760 €.

De Gustave De Smet, il y avait la toile magistralement peinte « Porcelaine dans un intérieur » (1911), une œuvre typique des premières années de l'œuvre de cet artiste. Le tableau a rapporté 112 500 €.

Edgard Tytgat se révèle être un maître conteur visuel par ses peintures, comme « L'aveugle et le printemps » (1924). L'artiste laisse libre cours à son imagination dans cette charmante représentation aux tons verts frais, qui a rapporté le beau résultat de 122 100 € - le troisième montant le plus élevé jamais atteint aux enchères pour cet artiste.

L'« Intérieur de l'église Notre-Dame du Sablon à Bruxelles » de l'artiste chinois Sadji a suscité un grand intérêt international. Par téléphone et Internet, des offres ont été faites pour cet intérieur d'église magistralement peint. Finalement, 125 000 € ont été cotés, le montant le plus élevé pour cet artiste dans une vente aux enchères belge.

Cobra

Il y avait l'important tableau "Punt and Crick" (1942) de l'artiste danois Asger Jorn. Même avant la vente aux enchères, il pouvait compter sur l'intérêt de loin. Grâce à des enchères téléphoniques, l'œuvre a dépassé son estimation. Au final, le montant de 43 860 € a été atteint.

L'ensemble de 14 logogrammes de 1976 offert par Christian Dotremont était l'une des pièces de résistance de cette vente. Les 14 logogrammes, qui forment ensemble une œuvre poétique, ont été spécialement créés à l'occasion du 70e anniversaire de Børge Birch, principal marchand d'art du Danemark. Remarquons la plus haute somme jamais atteinte pour cet artiste aux enchères : un vrai record de 192 500 €.

Christian Dotremont - "Logogrammes" (1976)

Robert Combas - “Madam' et Yves (Comprenez Adam et Eve)” (2010)

Nouveau réalisme

« Nu de Saint-Denis 1 » est une importante sculpture en bronze de César de 1956. La demande était forte : toutes les lignes téléphoniques étaient occupées. Le résultat a été le montant le plus élevé jamais atteint aux enchères pour une sculpture de cette série de l'artiste français, s'élevant finalement à 90 100 €.

Pour le tableau extraordinaire de Manolo Valdes intitulé « La infanta doña Margarita V » (1985), 38 700 € ont finalement été cotés. Le résultat surprenant a été enregistré pour « Ik sla op hol » de Jan Cox (1977). La somme de 46 440 € est un véritable record pour cet artiste aux enchères.

« Madame et Yves (Comprenez Adam et Eve) » (2010) est une toile impressionnante de 168 x 117 cm. L'oeuvre est un bel exemple de la richesse de l'imagination de Robert Combas, atteignant finalement la somme de
109 300 €

Lynn Chadwick - "Winged Figures (737)" (1976)

L'art abstrait

L'une des œuvres les plus convoitées de cette vente aux enchères était la sculpture spéciale en bronze de Lynn Chadwick intitulée « Winged Figures (737) » (1976). L'artiste danse avec la gravité. L'œuvre élégante a finalement rapporté la somme importante de 96 500 €.

Il y avait beaucoup d'intérêt pour quelques noms internationaux à consonance. Les lignes téléphoniques et Internet étaient occupés pour « Parallel Curves » (2002) de Sol LeWitt. L'œuvre à la gouache sur papier a atteint 68 750 €. « Untitled (Schüttbild) » (2000) d'Hermann Nitsch était coté 46 440 €, et « Green Prison » (2001) de Peter Halley 87 500 €.

(*Tous les résultats mentionnés sont frais compris)

Vente en préparation

Samedi 4 mars 2023

Dépôt jusqu'au 23 décembre

N'hésitez pas à nous contacter par téléphone, par e-mail ou en ligne.
Pour l'estimation d'oeuvres importantes nos experts pourront venir à domicile.